Pour être aidé, appelez le 09-74-75-13-13

Pronostic et Cote Atlético – Real avec Parions Sport En Ligne

Les clés d’Atlético-Real

Cote Atletico - Real sur Parions Sport en Ligne

Un derby madrilène est toujours particulier. Mais il le sera peut-être encore plus cette fois-ci, car le Real est dans l’obligation de gagner pour lancer enfin sa saison en championnat.

 

Voir aussi :

C’est rare pour être souligné, mais la ville de Madrid n’est pas seulement blanche aujourd’hui. Elle est plutôt blanche et rouge. Derrière un FC Barcelone qui semble intouchable cette saison, l’Atlético tient son rang habituel. Alors que chaque saison, on annonce plus ou moins la fin de cycle de cet Atlético, Diego Siemone parvient à remobiliser ses troupes pour partir au combat. Avec un savant mélange de cadres qui connaissent parfaitement l’état d’esprit du club et de nouvelles têtes intégrées progressivement au collectif. Tandis que chez l’autre club de la ville, rien ne va. La première saison post-Zidane et post-Ronaldo est très difficile à digérer. À mi-parcours, le Real a terminé cinquième derrière Alavès et a déjà perdu six fois, rien qu’en championnat. Julen Lopetegui viré, c’est désormais Santiago Solari qui doit remettre le triple champion d’Europe en titre sur de bons rails. Et ce ne sera pas une mince affaire. En tout cas, ça passe forcément par une victoire face à l’Atlético, aussi importante sur le plan comptable que sur le plan mental.

 

Les joueurs à suivre

 

« En ce qui concerne Lemar, c'est un joueur très important pour nous. Nous devons être patients. Nous sommes confiants, lorsque cela sera nécessaire en Coupe du Roi ou en Ligue des champions, nous aurons le Lemar dont nous avons besoin ». Diego Simeone ne met pas la pression sur Thomas Lemar, mais il en attend tout de même plus. Arrivé cet été pour 70 millions d’euros, le Français est encore en phase d’adaptation à l’Atlético. Une grosse performance contre le Real pourrait lui donner un autre statut chez les Matelassiers. Du côté du Real, c’est aussi sur un petit nouveau qu’il faut se pencher. D’ailleurs, Vinicius Junior est probablement la seule véritable satisfaction de la saison pour les supporters merengues. Le Brésilien de 18 ans a grappillé du temps de jeu petit à petit cette saison et commence désormais à enchaîner les titularisations. Dribbleur fou et excellent passeur, il ne lui a pas fallu plus de temps pour confirmer son statut de futur crack.

 

L’historique

 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce ne sera pas facile pour le Real de se relancer face à son rival madrilène. Parce que depuis quelques années, Diego Simeone semble avoir trouvé la formule pour faire déjouer le Real. Sur les dix dernières confrontations en Liga, le Real ne s’est imposé qu’une seule fois. Le reste : six matchs nuls – dont les quatre derniers matchs – et trois victoires de l’Atlético. Une anomalie quand on connaît l’historique global entre les deux équipes. Parce qu’en 196 confrontations toutes compétitions confondues, le Real en a remporté 100, pour 50 défaites et 45 nuls.

 

La stat qui tue

 

Antoine Griezmann a inscrit 40 buts en 2018. C’est le premier français à atteindre cette barre sur une année civile depuis Thierry Henry en 2004.

 

Score du match Atletico Madrid 1 - 3 Real Madrid

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer. RÉESSAYER