FDJ

#
France

ATP ROLAND-GARROS

On l’a attendu tout l’été, le voilà !
Le tournoi de la Porte d’Auteuil se déroule du 27 septembre au 11 octobre sur la terre battue parisienne. Pas eu le temps de checker les forces en présence, les perfs ou les tenants du titre (spoiler : Rafa a remporté 12 des 15 dernières éditions), cette page est faite pour vous.

Pariez et regardez les matchs sur PSTV

LE PALMARES

2019 : Rafael Nadal (ESP) - Dominic Thiem (AUT) (6-3/5-7/6-1/6-1)

2018 : Rafael Nadal (ESP) - Dominic Thiem (AUT) (6/4 6/3 6/2)

2017 : Rafael Nadal (ESP) - Stan Wawrinka (SUI) (6/2 6/3 6/1)

2016 : Novak Djokovic (SRB) - Andy Murray (GBR) (3/6 6/1 6/2 6/4)

2015 : Stan Wawrinka (SUI) - Novak Djokovic (SRB) (4/6 6/4 6/3 6/4)

2014 : Rafael Nadal (ESP) - Novak Djokovic (SRB) (3/6 7/5 6/2 6/4)

2013 : Rafael Nadal (ESP) - David Ferrer (ESP) (6/3 6/2 6/3)

2012 : Rafael Nadal (ESP) - Novak Djokovic (SRB) (6/4 6/3 2/6 7/5)

2011 : Rafael Nadal (ESP) - Roger Federer (SUI) (7/5 7/6 5/7 6/1)

2010 : Rafael Nadal (ESP) - Robin Söderling (SWE) (6/4 6/2 6/4)

2009 : Roger Federer (SUI) - Robin Söderling (SWE) (6/1 7/6(1) 6/4)

2008 : Rafael Nadal (ESP) - Roger Federer (SUI) (6/1 6/3 6/0)

2007 : Rafael Nadal (ESP) - Roger Federer (SUI) (6/3 4/6 6/3 6/4)

2006 : Rafael Nadal (ESP) - Roger Federer (SUI) (1/6 6/1 6/4 7/6(4))

2005 : Rafael Nadal (ESP) - Mariano Puerta (ARG) (6/7(6) 6/3 6/1 7/5)

2004 : Gaston Gaudio (ARG) - Guillermo Coria (ARG) (0/6 3/6 6/4 6/1 8/6)

2003 : Juan Carlos Ferrero (ESP) - Martin Verkerk (NED) (6/1 6/3 6/2)

2002 : Albert Costa (ESP) - Juan Carlos Ferrero (ESP) (6/1 6/0 4/6 6/3)

2001 : Gustavo Kuerten (BRE) - Alex Corretja (ESP) (6/7 7/5 6/2 6/0)

2000 : Gustavo Kuerten (BRE) - Magnus Norman (SWE) (6/2 6/3 2/6 7/6)

LES FAVORIS

Nadal : Comment ne pas mettre le taureau de Manacor favori à sa propre succession ? Certes, il n’était pas du déplacement à Flushing Meadows lors de l’US Open, puis s’est fait sortir sèchement par Schwarzman à Rome en quarts de finale (6-3, 7-5).

Mais pour disposer de Rafa en 5 sets, il faut avoir du coffre. Jamais aussi à l’aise quand il a le temps de manœuvrer, l’Espagnol semble avoir une telle marge sur ses adversaires qu’il faudra probablement attendre la (fin) de la 2ème semaine pour le voir perdre un set…

Nadal @2,00*

Djokovic : Tout juste couronné lors du Masters 1000 italien, Djokovic a une revanche à prendre en Grand Chelem après son invraisemblable disqualification à l’US Open pour avoir frappé dans une balle vers un juge de ligne…

Le Serbe a remporté 53% de ses duels avec le Majorquin (29 vs 26), et 64% face à Thiem (6 vs 4). Avec 31 victoires pour 1 seul défaite cette année (face à Carreno-Busta, on vient de voir dans quelle condition), Djoko ne craint pas grand monde.

Avec 17 titres du Grand Chelem, il n’est qu’à 3 longueurs de l’horloger suisse, Roger Federer (20 titres). 4 ans après son dernier succès, c’est peut-être à nouveau son heure…

Djokovic @3,00*

Thiem : Évidemment, on ne peut pas oublier le n°3 mondial et finaliste malheureux de ces 2 dernières éditions, balayé par un Nadal injouable en 2018 (6-4, 6-3, 6-2), puis valeureux perdant l’année dernière (6-3, 5-7, 6-1, 6-1).

Vainqueur à l’US Open début septembre, il sait désormais comment gagner un tournoi sur deux semaines. Reste à se persuader qu’il peut (enfin) faire tomber le roi Nadal de son piédestal…

En tennis plus qu’ailleurs, l’avantage psychologique joue un rôle prépondérant. Il pourra se souvenir de sa victoire à Barcelone face au Majorquin (6-4, 6-4), mais c’était en 2 sets gagnants…

Thiem @4,75*

LES OUTSIDERS

Tsitsipas : À seulement 22 ans, le Grec a déjà prouvé qu’il savait s’adapter au jeu tout en glissades et en géométrie de la terre battue.

En 2018 et à seulement 20 ans, il prenait un set au futur finaliste Thiem (2-6, 6-2, 3-6, 2-6). En 2019 à Madrid, il fit tomber Nadal en demi-finale (6-4, 2-6, 6-3) avant de s’incliner face à Djokovic (6-3, 6-4).

Sorti dès le 3ème tour à Flushing, il vient de subir sa 4ème élimination consécutive avant les 8èmes de finale d’un majeur… Son moment viendra, mais peut-être est-ce encore trop tôt ?

Tsitsipas @27,00*

Zverev : Enfin à la hauteur en Grand Chelem, il s’est incliné lors du dernier US Open en finale face à Thiem, après avoir mené 2 sets à 0.

Vainqueur lors des Masters de Rome (2017) et Madrid (2018), il s’est prouvé à lui-même que l’ocre lui allait bien. Endurant, à l’aise en fond de court, avec un bon jeu de jambes malgré ses 1m98, l’Allemand possède les armes du jeu de demain… ou des prochaines années ?

Éliminé*

Schwarzman : Le petit lutin argentin a servi pour le gain du 1er set face à Djokovic, en finale du Masters de Rome. Défait 7-5, 6-3 il a néanmoins effectué un parcours de tout premier plan, avec des victoires face à Shapovalov, mais surtout Nadal (6-2, 7-5).

Quarts de finaliste sur la terre battue parisienne en 2018 (toujours face à Nadal, défaite 6-4, 3-6, 2-6, 2-6), il est un joueur extrêmement dangereux. Sa couverture de terrain, ses angles de frappe et sa grinta sans faille devraient l’amener tranquillement en 2ème semaine… et jusqu’à dimanche ?

Schwarzman @65,00*

LES COUPS
DE FOLIE

Rublev : C’est un peu le Russe que l'on oublie ! Derrière Medvedev et Khachanov, il a pourtant plus d'un tour dans son sac. En manque de régularité et de puissance, son jeu tout en cadence rappelle celui de son compatriote Nikolay Davydenko, 2 fois demi-finaliste Porte d’Auteuil.

Vainqueur également de l’édition junior du tournoi parisien en 2014, une performance de sa part cette année serait tout sauf une suprise…

Rublev @65,00*

Sinner : Même s'il n’a que 19 ans, l’Italien possède le jeu et les chemises les plus atypiques du circuit.

Vainqueur de Tsitsipas à Rome (et de Benoit Paire mais cela nous semblait moins notable), le n°74 à l’ATP manque d’endurance mais certainement pas de talent.

Pour sa première apparition Porte d’Auteuil, la pression sera systématiquement dans le camp d’en face. Le titre semble loin, mais quelques performances de choix sont à sa portée…

Sinner @275,00*

NOTRE OFFRE

En PreLive ou en Live, des dizaines de paris s'offrent à vous lors de chaque rencontre.

ParionsSport vous fait découvrir cette compétition en streaming sur PS TV
*Cotes au début du tournoi

JE PARIE
No ARJEL : 0013-PS-2010-06-05