Tips & bet

US Open

Djokovic

Défait à Tokyo, Nole a fait un trait définitif sur le Grand Chelem doré… Mais l’essentiel est ailleurs pour le Serbe. Vainqueur à Melbourne, Roland et Wimbledon, le natif de Belgrade peut rejoindre Rod Laver parmi les vainqueurs des 4 majeurs sur une saison. Mieux encore, il peut remporter son 21ème titre du Grand Chelem à Flushing, ce qui le placerait une longueur au-dessus de Nadal et Federer… Du moins au bilan comptable. Pas autant apprécié par les fans que ses deux grands rivaux, le Djoker tiendrait enfin sa revanche.

Djokovic @1,70

Zverev

Alors qu’il menait 2 sets 0 en finale et plusieurs fois à 2 points du match, Zverev avait finalement vu Thiem inverser le cours de l’Histoire pour remporter l’US Open 2020. Mais l’Allemand ne choke plus. Champion olympique à Tokyo, il vient de remporter Cincinnati, le premier Masters 1000 de sa carrière. Désormais élevé au rang de maître et en pleine confiance, Sascha a les moyens de tracer sa route jusqu’au titre à Flushing.

Zverev @6,50

Medvedev

Djoko devrait être notre unique pronostic, mais sa contre-performance des JO nous a donné l’image d’un Serbe moins serein. Dès lors, on part sur un Club Med avec le presque Français Daniil (il s’entraîne à Cannes avec Gilles Cervera). Numéro 2 mondial, titré à Toronto et seulement stoppé par une caméra à Cincinnati (il en a heurté une en fond de court après avoir gagné le 1er set face à Rublev), le Russe a tout pour s’imposer. Après sa défaite à Flushing en 5 sets et 5 heures de jeu face à Rafa en 2019, son heure est proche ! Tic, tac…

Medvedev @5,00

Berrettini

Le chouchou de ses dames nous a fait forte impression après son quart de finale à Roland-Garros. Demi-finaliste de l’US Open en 2019, il est bien plus qu’un coup droit. Avec un bon déplacement pour son 1.96m, une 2ème balle correcte (très peu de double-faute) et un mental d’acier, « Mat’ » peut aller loin. Sa principale faiblesse, le retour de service, peut le mettre en difficulté face à des joueurs comme Khachanov ou Bublik. Avec un bon tableau il ira loin… Berrettini, la renaissance italienne !

Berrettini @17,00

Monfils

A 34 ans, les heures de gloire du Parisien sont probablement derrière lui. Pourtant, Gaël a toujours ses fulgurances -aperçues notamment à Cincinnati- qui montrent qu’il en a encore sous le capot. Mieux, avec l’expérience, on aime à penser que le Français va enfin lâcher ses coups le temps d’un tournoi. Car quand il est relâché, Monfils a une puissance de frappe inégalé sur le circuit et peut battre tout le monde. Et s’il s’est toujours senti à l’aise à Flushing avec notamment une demi-finale au compteur, c’est le moment de rêver plus grand… une dernière fois ?

Monfils @80,00

Isner

Avec ses 208 cm, John Isner vous fait prendre de la hauteur. A 36 ans, l’Américain sait que les occasions de gagner à la maison ne seront plus légion. Déjà quart de finaliste dans le Queens, vainqueur à Atlanta cette année, demi-finaliste à Cincinnati, J.I est en forme. Probablement parmi les 5 meilleurs serveurs de tous les temps (on peut débattre), il sera dur à breaker… donc fatalement à battre. Big Apple a besoin d’un Big John !

Isner @80,00
No ANJ : 0013-PS-2010-06-05